Chronique : Forbidden de Tabitha Suzuma. #12

Forbidden_by_Tabitha_Suzuma
Forbidden est un livre de Tabitha Suzuma publié aux éditions Definitions. Vous pouvez le retrouver sur le site de BookDepository ou Amazon au prix de 9€03, en version originale seulement. Je ne sais absolument pas si une version française est prévue.
Le résumé :  « She is pretty and talented – sweet sixteen and never been kissed. He is seventeen; gorgeous and on the brink of a bright future. And now they have fallen in love. But.. They are brother and sister. »

Mon avis : Premièrement, ce livre n’est absolument pas conseillé aux plus jeunes. Je tenais à le dire avant de réellement commencer la chronique.
J’ai découvert ce livre grâce à Justine du blog FairyNeverland. Quand elle l’a présenté dans un book haul (si je me souviens bien..), je suis restée très perplexe puis elle nous en a parlé après l’avoir lu et à ce moment-là, j’ai su que ce livre devait finir entre mes mains et qu’il allait me marquer à jamais. Et je ne m’étais pas trompée..
On suit donc l’histoire de Lochie, 17 ans et Maya, 16 ans, qui doivent s’occuper de Kit, Tiffin, leurs petits frères, Willa, leur petite soeur et de toutes les tâches quotidiennes en plus de leur propre scolarité. Leur mère est juste abominable et totalement indigne, je l’ai détesté dés les premières lignes du roman. Elle passe tout son temps avec son petit-ami et quand elle est à la maison, elle a un verre d’alcool dans une main et une cigarette dans l’autre. Leur père, lui, est parti depuis quelques années déjà, les abandonnant pour une autre femme.
Maintenant, venons en à la relation entre Lochie et Maya, le sujet principal de ce livre. Ils ont à peine 1 ans d’écart, ils ont grandi ensemble, ils ont la relation la plus fusionnelle au monde, ils se soutiennent l’un l’autre dans les moments les plus difficiles et ils ne sont absolument rien l’un sans l’autre. C’est sur eux que reposent la vie et l’avenir de leur famille et c’est aussi ce qui les rapprochent.
Pour être honnête avec vous : du premier mot au point final de ce livre, jamais la relation entre Lochie et Maya ne m’a dérangée, ni choquée, ni dégoûtée, même s’il s’agit d’une histoire d’amour entre un frère et une soeur. Je pense que les mots de l’auteure y sont pour beaucoup. Elle a su traiter ce sujet tellement tabou d’une façon si magnifique, d’une façon tellement poignante qu’à certains moments, je me demandais si c’était vraiment une histoire fictive que j’avais sous les yeux. Ils savent, ils savent très bien que ce que leur relation est interdite mais leurs sentiments sont bien plus forts que tout ça..
La fin m’a totalement bouleversée, rien que d’y repenser j’ai juste envie de me cacher sous ma couette et de pleurer. Ne vous attendez pas à un happy end, ce n’est pas du tout le genre de livre qui en laisse imaginer une (même si au fond de moi, j’en espérais une..).
Je vous recommande totalement ce livre, si votre esprit est assez ouvert.. Il ne vous laissera pas indemne.
Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Forbidden de Tabitha Suzuma. #12

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s