Chronique : A quelques secondes près d’Harlan Coben. #11

9782265092518
A quelques secondes près est un livre d’Harlan Coben publié aux éditions Fleuve Noir au prix de 18€90. Vous pouvez également le retrouver au format poche aux éditions Pocket au prix de 7€30 ainsi qu’aux éditions Pocket Jeunesse aux mêmes prix.
Le résumé : « À 16 ans, Mickey Bolitar a déjà vécu son lot de tragédies : la disparition de son père, les difficultés de sa mère à surmonter ce choc, l’installation chez son oncle Myron avec qui il ne s’entend pas.
Des questions sur le passé de ses parents et sur ce qui est vraiment arrivé à son père le taraudent. Et le cauchemar ne s’arrête pas là. Ce matin, ce sont les policiers qui le réveillent pour lui apprendre une terrible nouvelle : son amie Rachel a été prise dans une fusillade. Il doit absolument découvrir ce qui lui est arrivé. Pour cela, il peut compter sur le soutien de l’énigmatique Ema et du déjanté Spoon.
Comme son oncle Myron, Mickey ne renonce jamais quand il est question d’aider les siens, mais comment les protéger s’il ignore de qui et de quoi exactement ? »

Mon avis : Il s’agit du deuxième livre que je lis de cet auteur et comme le premier, je l’ai totalement adoré mais j’ai mis énormément de temps à le lire. Plus de 20 jours.. A vrai dire, je l’ai commencé juste avant mes partiels et c’est cette semaine-là que les attentats se sont passés en France.. Bref, je n’avais vraiment pas la tête à lire et quand je m’y suis remise, j’ai eu du mal à reprendre ma lecture, à m’y remettre dedans. Puis, grâce au talent de l’auteur et au fil des pages, j’ai fini par totalement le reprendre et ne plus le lâcher.
Il s’agit de la suite de A découvert dont vous pouvez retrouver la chronique ici. On retrouve donc Mikey, Ema et Spoon dans une nouvelle « enquête » et encore une fois, Harlan Coben nous tient en haleine du début à la fin. Cet homme a un véritable talent et je pense que je vais m’empresser d’acheter tous ses autres livres. Ce tome est lié au premier. Même si tous les détails du premier tome sont rappelés dans ce tome-ci, je pense que c’est quand même mieux d’avoir lu le premier tome avant pour vraiment bien comprendre toute l’histoire, notamment ce qui est lié à la Seconde Guerre Mondiale et à l’histoire familiale de Mikey.
Encore une fois, comme je l’ai dit dans mon autre chronique, on retrouve notre « trio de choc », prêt à affronter le monde. Malheureusement, on peut rapidement se brûler les ailes en voulant jouer les héros..  Dans ce tome-ci, on en apprend beaucoup plus sur Ema, sur sa famille. On a des réponses aux questions qu’on se posait à la fin du premier tome. Cependant, on repart avec encore plus de questions à la fin de ce tome-ci, ce qui est d’autant plus frustrant. J’espère donc que le troisième tome, qui se nomme A toute épreuve, nous apportera toutes les réponses que l’on veut. (Pour les personnes qui l’ont lu, vous ne trouvez pas qu’Ema et Mickey ferait un couple très mignon ? Ahah.)

Encore une fois, il ne s’agit pas d’un thriller « sombre » comme j’ai pu en lire. Il est soft tout en étant hyper intéressant et tout de même stressant. Ce qui peut expliquer certainement le fait qu’on peut le retrouver dans les rayons jeunesse. Je pense qu’il peut être lu par toutes les personnes amatrices de thriller, qu’elles aient 13 ou 30 ans.

Une nouvelle fois, je vous le recommande à 300%.
Publicités

3 réflexions sur “Chronique : A quelques secondes près d’Harlan Coben. #11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s